Communiqué de presse - Pomme de terre OGM : La France doit appliquer la « Clause de sauvegarde » - mars 2010

Publié le par terre-mer-pcf.over-blog.com

La commission européenne a donné son feu vert pour la culture dans l’union européenne d’une pomme de terre génétiquement modifiée. Le parti communiste français demande que la France interdise la culture et la commercialisation d’un tel produit.


Même si certains prétendent le contraire, nous n’avons pas suffisamment de recul pour connaître les impacts des OGM sur notre organisme. C’est une question de santé publique et de sécurité sanitaire. De plus, la culture d’un tel produit entraînera forcément une contamination des milieux naturels, c’est alors toute la biodiversité de notre environnement qui est menacée. Comme cela a déjà pu être le cas avec quelques semences commercialisées par de grands groupes internationaux dans certains pays.

 

Le PCF exige que la France applique la « clause de sauvegarde » et soumette tout nouvel OGM au même moratoire qui avait suspendu la culture du maïs OGM MON 810.



Parti communiste français

Paris, le 4 mars 2010.

 

Publié dans Communiqués de Presse

Commenter cet article