En Visite officielle à Paris, Mr Langa Zita a rencontré le PCF

Publié le par terre-mer-pcf.over-blog.com

 

PCF  

Commission « Agriculture - Pêche – Forêt»

Tél : 01.40.40.11.59/01.40.4012.51

 

 

P1010392_2nbJPG.jpg

 

En Visite officielle à Paris, Mr Langa Zita, conseiller du ministre de l’Agriculture du gouvernement Sud-africain, ancien parlementaire de l’African National Congress (ANC) et ancien membre du Comité central du Parti communiste sud-africain (SACP) a rencontré Xavier Compain (Responsable PCF à l'agriculture, la pêche, la forêt), en présence de Jacques Fath (chargé des relations internationales du PCF).

 

A cette occasion, Mr Langa Zita a évoqué les grandes lignes de l'orientation de la politique agricole du gouvernement de Mr Zuma (président de l'état de l'Afrique du Sud): Équiper techniquement et très solidement les petits exploitants agricoles, développer l'agriculture écologiquement intensive axée vers le marché et la satisfaction locale des besoins alimentaires, diversifier la production agricole en encourageant les techniques d'une agriculture combinée à l'élevage sont les priorités soulignées par Monsieur Zita au compte de l'actuel gouvernement.

 

Xavier Compain à son tour, a porté à la connaissance de Mr Langa Zita, les défis alimentaires et agricoles auxquels sont confrontés l'humanité, les paysans du Nord comme du sud en attirant l'attention sur le fait que le prix mondial n'est pas et ne saurait être une politique agricole. Depuis notre 34ème congrès, le PCF porte plusieurs propositions et mène de nombreuses campagnes susceptibles de relever ces défis: entre autre, il faut de nouvelles politiques publiques agricoles axées sur l'agriculture paysanne et la pêche artisanale, doter la FAO de moyens supplémentaires pour l'affranchir de l'OMC, instaurer au niveau international des clauses de sauvegarde pour empêcher l'accaparement des terres des pays pauvres, taxer les importations abusives pour financer la relocalisation des productions agricoles mondiales, sortir les produits agricoles des règles du marché mondial imposées par l'OMC.

 

Enfin, Xavier Compain a exprimé sa volonté de voir porter ensemble au niveau des instances internationales ces propositions. Nous travaillons à ce qu'elles trouvent également un écho lors de la rencontre qui sera organisée à Bamako (Mali) les 24 et 25 septembre prochains, dans le cadre de la célébration des 50 ans des indépendances des pays francophones a -il ajouté.

 

Paris, le 4 juin 2010

Publié dans Projets

Commenter cet article